75ème anniversaire de l'immigration italienne en Belgique

Sous la direction de Anne Morelli & Nicolas Verschueren

Retour sur Marcinelle



Oui, il faut faire retour à Marcinelle.

Pour réviser le concept commode de “catastrophe” qui induit une connotation de fatalité, voire ’erreur humaine, qui aseptise et dépolitise le crime.

Pour contester la tradition – inexacte – selon laquelle Marcinelle – qui a tout au plus accéléré des réformes en chantier –aurait déclenché d’importantes améliorations de la législation sur la santé et la prévention des accidents au travail.

Pour remettre Marcinelle dans le contexte d’autres drames qui se sont déroulés dans le cadre de la production massive à tout prix alors que s’amorçait la désindustrialisation.

Pour déconstruire le mythe mensonger des travailleurs italiens venus ici pour créer l’Europe, qui forme la trame de cette rhétorique officielle qui ne remet jamais en cause l’immunité patronale.

Pour s’interroger sur la mémoire qu’on veut garder et diffuser à travers des productions culturelles et patrimoniales...

978-2-87003875-8 • 200 p. • 15*22 cm • 18 €



Du même auteur :

Sous la direction de Anne Morelli

Recherches nouvelles sur l’immigration italienne en Belgique

On pense tout savoir sur l’immigration italienne en Belgique : la mine, Marcinelle, les baraques... Mais au-delà de ces clichés, la réalité historique et sociale des Italiens arrivés pour diverses raisons en Belgique (et de leurs descendants) comprend encore bien des inconnues.

De nombreux jeunes chercheurs consacrent pourtant leurs travaux à approcher ces questions. Ce livre se propose de leur donner la parole pour exposer les recherches qu’ils viennent de terminer ou qui sont en cours. Une occasion de découvrir bien des aspects ignorés d’une immigration que tout le monde croit connaître.

978-2-87003583-2 • 160 p. • 15*22 cm • 18 €


20 vues0 commentaire